Le massage Thaï

Le toucher du massage Thaï ressemble au toucher de la prise de contact. De fait, sa transposition en massage créatif permet de donner du sens au toucher d’approche, qui peut alors s’apparenter à une première étape du massage, exécutée sans huile

J’ai découvert le massage Thaï par la lecture et des vidéos. Il rejoint par bien des aspects le shiatsu, avec peut-être une ambition plus directement physiologique que ce dernier. Il s’apparente également au massage Pagatchampi de tradition ayurvédique. J’en retiens principalement les gestes en pression à deux pouces le long des méridiens, ainsi que les approches en pression et mobilisation des deux mains sur les grands muscles. En première lecture, le massage Thaï ne s’embarrasse pas de distinguer entre les zones en tension et les zones qui le sont pas. Il présente un caractère méthodique et systématique qui postule, comme en ayurvéda, que le résultat ressort de l’exécution complète d’une chorégraphie héritée et éprouvée.

© Joël Massage Bastia Corse www.joel.mic.fr

Articles similaires